Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 12:31

Le club « Solidarité » du collège Jean Moulin est actif. Depuis la rentrée 2011, des élèves encadrés par Madame Guyon (documentaliste) et Madame Couderc (professeur d’anglais) se réunissent tous les jeudis à 13h. Le 15 mars, s’est déroulée l’inauguration de l’exposition qu’ils ont réalisée pour sensibiliser les autres élèves du collège aux difficultés rencontrées dans leur scolarité par les élèves du collège sénégalais de Ouonck.

Monsieur Lacoste, principal du collège, ainsi que plusieurs membres du comité de jumelage de Bretteville/Ouonck étaient présents. Le-club-solidarite-du-college-Jean-Moulin 0018

 

Désormais, la correspondance est bien engagée  entre les élèves des deux collèges. A la vue de photos du collège de Ouonck, les élèves du collège Jean Moulin ont constaté la divagation du bétail dans la cour du collège. Choqués par l'absence de clôture, ils sont très motivés pour aider à financer la construction d’un mur souhaité par les élèves de Ouonck. D’où cette année, l’idée d’organiser, dans le hall du collège, une exposition sur la Communauté Rurale,

 Le-club-solidarite-du-college-Jean-Moulin 0010-copie-1  et une vente de bracelets.

                                                                     Le-club-solidarite-du-college-Jean-Moulin 0005

De leur côté, les élèves de Ouonck se proposent d’assurer l'approvisionnement des agglos et de l'eau nécessaire aux ouvriers et d'organiser des soirées dansantes, des soirées théâtre, récolte de pains de singe, etc... au profit du projet.

Nous ne pouvons qu'encourager cette idée car un mur permettrait d'éviter les accidents de la circulation en bordure de piste dangereuse, la projection de poussière dans les classes, la divagation des animaux et faciliterait la surveillance des élèves. Le-club-solidarite-du-college-Jean-Moulin 0024

Un artisan maçon a proposé un devis de 20 000 € pour un mur d'enceinte de 430m. C'est donc un projet ambitieux qui devra être réalisé en plusieurs phases mais la motivation des élèves de ces deux collèges nous laisse espérer un dénouement rapide. Au grand désespoir des collégiens français la liaison Internet n'est pas encore possible avec ceux de Ouonck. Il est certain que cette liaison permettrait aux jeunes générations d'échanger sur la connaissance de cultures différentes et de traditions en faveur d'une ouverture sur le monde.

 

Dans de nombreuses écoles, des tables bancs sont cassées ou abîmées. En 2011, un recensement de toutes les tables à réparer a été effectué auprès des directeurs d'école. Cette année, les artisans locaux nous ont fourni les devis correspondants. Malheureusement, nous  n'avons pas pu finaliser ce projet pendant la durée de notre mission. Le président du CODEC  récolte les derniers éléments pour clore ce dossier. Cela nous permettra de lancer cette opération dans les meilleurs délais.

 Grâce à la générosité de nos différents donateurs une distribution de fourniture et de matériel scolaire a eu lieu au cours de notre séjour. Les correspondances des écoles de Bretteville sur Odon, Cagny et Bures sur Dives ont été distribuées aux élèves des écoles de Kigninding, Santack et Ouonck.

Ces actions sont des temps forts de notre mission que ce soit du côté des élèves ou du côté des partenaires.

Petit à petit, les choses avancent. 97% des filles sont scolarisées. Certes, il reste 44 classes provisoires mais, 86 classes sont désormais construites en dur. P1010571.JPG  P1010488.JPG

   

 

Partager cet article
Repost0

commentaires